Le mot de la déléguée adjointe de la région 88

MESSAGE DE LA DÉLÉGUÉE ADJOINTE

En acceptant le poste de déléguée adjointe à la Région 88, mon engagement, par rapport au mouvement des Alcooliques Anonymes et ses membres, vient de prendre un nouveau tournant. Mon but demeure toutefois le même : aider l’alcoolique qui souffre encore, qu’il soit nouveau ou moins nouveau, mais qui cherche le mieux-être, la paix, la sérénité, la joie de vivre, de nouveaux amis, des solutions possibles pour retrouver sa raison de vivre!

Le contexte actuel associé à la pandémie nous oblige à devenir plus créatif, à développer d’autres compétences, à communiquer différemment, faisant appel à d’autres façons de faire. S’adapter aux changements? Ce n’est pas le propre de l’alcoolique! Malgré tout, nous n’avons pas le choix de nous adapter si nous voulons assurer la pérennité du mouvement des Alcooliques Anonymes.

Quand je vois les nouveaux RSG arrivés dans les districts, prêts à mettre la main à la pâte en ces temps incertains, quand je vois les RDR reformater leurs réunions en rencontres virtuelles, quand je vois que nous perpétuons nos congrès, notre Rassemblement provincial et toutes les autres activités, en modelant les ordres du jour, les déroulements, pour faire en sorte que tous les membres puissent restés avisés, informés…Je ne peux qu’avoir de l’admiration pour tous les serviteurs de la Région 88.

Souhaitons-nous des mois plus faciles. Restons solidaires et respectueux des autres. Rappelons-nous que notre liberté finit là où celle de l’autre commence! Et en ces temps de pandémie, c’est par la force d’un NOUS pleinement conscient, que l’Unité de notre mouvement sera assurée.

Céline L.
Déléguée adjointe
Région 88