Le mot du président de la Région 88

Bonjour frères et sœurs AA nous sommes en 2021 et avec l’expérience que nous avons acquise en 2020 nous sommes prêts à reprendre le cours de nos réunions de service avec zoom. Nous avons appelé la première réunion régionale. L’assemblée sera souveraine où les décisions pourront être prises en suivant les règles de notre association.

On ne part pas avec rien, nous avons à débatte à nouveau des propositions qui sont sur la table et de les voter. Nous avons aussi un échéancier pour régler le cahier de concordance, nous avons aussi un tas de sujets à aborder qui demandent discussions et décisions, notre ordre du jour de la régionale nous le montre bien.

L’année 2020 a été une année d’adaptation c’était nécessaire, mais aujourd’hui nous sommes ailleurs. En 2021 nous devons remettre la machine en marche et avancer il y a toujours des alcooliques qui souffrent et nous sommes responsables de tendre la main. Nous avons appris et nous savons comment faire face à la pandémie et il n’est pas question de ne rien faire. L’unité sera le mot d’ordre pour la région 88. Nous avons encore pour quelques mois de réunions sur zoom et par téléphone, heureusement nous avons encore quelques meetings en présentiels donnant la chance à ceux qui ne peuvent assister à des réunions zoom ou encore par téléphone pour de multiples raisons de ne pas être seul et de partager avec d’autres membres. Il ne faut jamais oublier qu’un alcoolique seul est un alcoolique en mauvaise compagnie. Si l’on connaît un membre qui est isolé, c’est le temps de l’appeler, ou encore, si c’est possible de le rencontrer pour le soutenir dans son isolement. Le mouvement nous a appris à se soucier les uns des autres, et en ces temps de pandémie rien n’est plus vrai.

La première réunion régionale s’est tenue samedi le seize janvier et nous avons atteint le nombre de soixante-seize participants. Nous pouvons dire que pour une première réunion sur zoom que c’est un succès. Tout s’est déroulé rondement et plusieurs décisions ont pues être prises. Je dois dire que j’ai senti que les gens étaient enthousiastes et contents de pouvoir enfin reprendre nos régionales comme cela doit être. Je suis convaincu que cette année, les choses vont revenir à la normale et que tous, ensemble, malgré la pandémie nous allons reprendre nos activités et resserrer les liens qui nous unissent.